Aux côtés de marques comme Dior, Dassault Systèmes et Pierre Fabre, de chercheurs, d’universitaires et de managers, mon intervention le lundi 23 juin à 18 heures portera sur la re-connexion entre intelligible et sensible, dans le domaine de l’entreprise. Ou comment créer ce pont entre des univers perçus aujourd’hui de façon dissociée.