Thierry Lageat

Thierry Lageat

Guitariste « élevé au rock dans la grisaille brestoise », Thierry Lageat eut une première vie professionnelle classique, chez le sous-traitant automobile Valeo. « J’ai commencé à travailler sur le design et les perceptions, mais dans un cadre normé, qui ne m’épanouissait pas ». En 1996, il s’ouvre un nouveau terrain de je au sein de l’agence d’évaluation expérientielle Eurosyn.

Ressentis objectivés

activités d'Eurosyn

activités d’Eurosyn

« Eurosyn aide les marques à objectiver les perceptions de leurs clients, en faisant tester des produits encore en développement. L’agence recueille l’avis des utilisateurs du monde entier et le plus souvent possible en conditions réelles d’usage (tests de confort thermique en Andalousie ou en Scandinavie, de kayak en Bretagne).

En France, nous comptons plus de sept cents testeurs professionnels, qui évaluent aussi bien le son de l’opercule d’un nouveau yaourt, que la sensation d’un masque de plongée panoramique, d’une mousse à raser, l’encre d’un stylo, le toucher d’un emballage de luxe, le son d’une portière ou l’accélération d’une voiture, l’odeur du neuf, l’amortissant d’une chaussure… Tous ces détails sont difficiles à mesurer et pourtant si importants… Ils constituent, en quelque sorte, le supplément d’âme des produits ».

Analytique à visage humain

Entre marques et consommateurs, Eurosyn ajuste ainsi le lien, par une évaluation à mi-chemin entre expérience sensorielle et étude logique. L’agence dispose de son laboratoire d’expérimentation, proche de Massy-Palaiseau, où sont testés les ressentis tactiles, olfactifs, visuels, auditifs, gustatifs, thermiques, vibratoires.

Eurosyn y a développé une plateforme d’expériences sur mesure. Cet espace, baptisé Planète Mars, immerge les clients dans des expériences inédites et souvent futuristes : environnements virtuels, restaurants, linéaires de magasins, salles d’exposition automobile, terrains de sport…

Séminaires festifs & créatifs

Mais défricher le champ de l’évaluation sensorielle ne suffisait plus à étancher la soif d’expérimenter de Thierry Lageat. Sa sage folie, alimentée par ses ressentis et ses convictions, l’a conduit à créer les « Hooha sessions ».

« Je voulais faire ressentir notre travail de façon différente, tout en partageant des moments passionnants avec des clients, des prospects, des partenaires. Je les invite à entrer dans un autre espace temps où ils rencontrent des homologues mais aussi des artistes. C’est l’esprit et la force d’une ‘bande de potes’ appliquées au travail : penser, créer, échanger, stimuler, décloisonner, tout en s’amusant, avec des gens passionnés ».

Séminaire immersif (en mer)

Séminaire immersif (en mer)

Les hooha sessions ont ainsi pris la forme d’un séminaire en immersion à Hendaye co-organisé avec la cellule innovation de Tribord, la marque nautique du groupe Décathlon — immersion au sens littéral du terme, avec plongée en mer pour le groupe d’une quinzaine de participants embarqués dans l’aventure, et vie collective dans une villa de la Côte basque.

Ce furent aussi deux jours de créativité débridée dans un appartement privatisé à Copenhague, en parallèle du congrès Eurosense, pendant lesquels les invités ont dégusté la saveur d’Eurosyn interprétée par Jemmy Brouet (chef du Jules Vernes, restaurant de la Tour Eiffel), Denny Imbroisi et Juan Arbelaez (candidats de Top chef 2012), venus spécialement créer ces plats.

Interprétation culinaire de la saveur Eurosyn

Interprétation culinaire de la saveur Eurosyn

Une soirée composée comme une pièce de théâtre en plusieurs actes destinés à faire voyager les hôtes dans une palette d’émotions, d’expériences, de sensations. Au menu des festivités figurait notamment une bataille de coulis de framboise en combinaison blanche, dans l’appartement aux murs bâchés afin de prémunir les assauts colorés des joyeux belligérants.

Hooha a aussi posé sa bulle d’espace-temps à New-York, Mexico, Shanghai, São Paulo, Florence, Chicago, Berlin…

« Les invités vivent une expérience hors cadre au plan émotionnel et professionnel. Des liens se créent, des idées et des projets naissent. Les clients en parlent autour d’eux, donnant l’envie à d’autres entreprises de nous rejoindre. Cela me prend beaucoup de temps et d’énergie à organiser, mais cela créé quelque chose d’unique, d’intense, d’euphorisant, individuellement et collectivement ».

Hooha Session

Hooha Session

En jouant du principe de plaisir et des émotions partagées, Thierry Lageat ancre son identité dans la mémoire des invités. Les décideurs ayant eu la chance de vivre de tels moments viennent à lui avec plaisir et reconnaissance. Il ne s’agit plus d’une transaction entre un client et un prestataire, mais d’une relation entre partenaires de co-développement.

Une jolie leçon de liens, amplifiés par la sensorialité.